IMG_8464

A 31 ans, Marisol Winston passe son temps à dépenser l'argent de son père dans des frivolités. Excédé, celui-ci l'envoie en cure de désintoxication dans l'Arizona, où elle suivra un stage de nounou chez Cash Connelly.

Lui aussi s'est fixé un objectif fou en tentant de reconquérir son titre de quarterback vedette, avec trois enfants à charge et une ex-épouse qui a vidé ses comptes. Il est à deux doigts de péter un câble et veut à tout prix garder le contrôle de la situation, mais dès qu'il découvre Marisol suspendue dans l'arbre, devant chez lui, il n'imagine pas ô combien son quotidien va être bouleversé.

Bon, les enfants vont adorer Marisol alors que ce n'était pas gagné. C'est une femme sexy et rieuse, habituée à courir les boutiques et sortir en boîtes, elle ne s'habille qu'en blanc et déteste la campagne. Mais elle va trouver chez les Connelly un véritable esprit de famille qui va métamorphoser l'écervelée qu'elle était en jeune femme dynamique et amoureuse.

Eh oui, elle craque pour le papa sportif et sûr de son charme, entre eux c'est un flirt trèèès poussé qui s'est mis en place, car ils ne veulent pas succomber à la tentation, du moins pas dans l'immédiat, mais ça crépite entre eux.

Et cette frénésie collective met du baume au cœur et est parfaitement communicative ! Marisol est une héroïne pétillante, un peu sotte mais tellement pleine de bonne volonté. On gagne vite sa cause, face à un Cash ahuri d'avoir une bombasse sous son toit, se retenant de lui sauter dessus et combattant ses démons intérieurs.

On est pris dans le tourbillon de cette romance joviale et enchanteresse. L'auteur ne cherche rien d'autre que de partager plaisir et bonne humeur, le lecteur le perçoit aussitôt et savoure chaque chapitre avec le sourire aux lèvres. J'en redemande !

Soyons fous ! par Lisa Plumley
Milady romance, coll. Central Park, 2012 - traduit par Mélanie Rouger

Note au passage : Je n'aime pas les couvertures françaises !!!